Dr Ablasse Ouedraogo, Pca du PTCI : « Les cours seront adaptés aux réalités des économies africaines » PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Le Soleil   
Vendredi, 03 Août 2012 09:36

Le président du conseil d’administration du Nouveau Programme de troisième cycle interuniversitaire (NPTCI), le Dr Ablasse Ouédraogo, place les ressources humaines au centre de la culture de la bonne gouvernance. Il a révélé que les enseignements seront inspirés des réalités des économies africaines. Le président du Programme de troisième cycle interuniversitaire (NPTCI), le Dr Ablasse Ouédraogo, a levé le voile sur les orientations dudit programme.

Pour cette 3e phase, les enseignements prendront en compte les réalités africaines. Cette phase du NPTCI, fait remarquer Dr Ouédraogo, devra répondre aux préoccupations de complémentarité entre les différents axes d’action, au renforcement de l’exigence d’excellence scientifique en fonction de l’état actuel des connaissances dans les sciences économiques. Il ajoute que « les cours seront mieux articulés avec les réalités et les spécificités des économies africaines ». Il considère la formation des ressources humaines comme le « facteur déterminant » de l’émergence d’une culture de la bonne gouvernance. « La généralisation de la bonne gouvernance requiert l’expertise d’économistes de haut niveau. La définition et la conduite de politiques économiques nationales adéquates ne peuvent se réaliser qu’avec cette expertise », a défendu Dr Ablasse Ouédraogo, au cours d’une intervention à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Les universités africaines et les économies nationales de nos pays, dit-il, ont besoin, aujourd’hui, plus que jamais, d’économistes maîtrisant les développements thématiques et méthodologiques les plus récents de leur domaine  de spécialisation.

 

Nima DAFF (stagiaire)

Le Soleil (Sénégal)

Mise à jour le Vendredi, 03 Août 2012 10:04